Covid-19 : Chômage partiel, qu’est-ce que c’est ?

Depuis le début de la crise sanitaire de Covid-19, l’État a encouragé les entreprises qui devaient faire face à une baisse d’activité ou à une fermeture à avoir recours au chômage partiel afin de préserver les emplois. Pour ce faire, le système de recours a été simplifié et le gouvernement a publié un certain nombre de textes modificatifs sur le sujet. 

Ainsi, au jour de la rédaction de l’article, le chômage partiel concerne 12 millions de salariés en France. 


Mais qu’est ce que le chômage partiel exactement ? 

Le chômage partiel (aussi appelé activité partielle ou chômage technique) est un dispositif permettant aux entreprises, faisant face notamment à des difficultés économiques temporaires, de décider d’arrêter ou de réduire l’activité de leurs salariés. 

Les entreprises concernées, qui en font la demande et qui y sont autorisées, perçoivent donc une allocation d’activité partielle versée par l’Etat pour une période déterminée. L’indemnité est financée à deux tiers par l’Etat et à un tiers par l’UNEDIC. Elle est ensuite versée au salarié chaque mois en fonction des heures chômées et correspond à 70% de son salaire brut soit 84% de son salaire net. Les salariés percevant le SMIC conservent, eux, 100% de leurs revenus. 

Le chômage partiel peut être partiel ou total : 

  • Il est partiel lorsque le salarié continue de travailler à temps réduit par rapport à son temps de travail habituel, 
  • Il est total lorsque le salarié cesse complètement de travailler. 


Qui peut bénéficier de ce dispositif ?

Tous les salariés, même ceux à temps partiel, pour lesquels l’employeur en a fait la demande. Les salariés rémunérés au forfait jour sont aussi concernés. 

L’activité partielle est cependant limitée à 12 mois.

Vous pensez avoir été victime d’abus liés au chômage partiel ? Commencez dès aujourd’hui une médiation sur Justice.cool en cliquant ici.

Maud

14 mai 2020

Articles associés

Refus de régularisation des charges locatives : quels sont vos droits en tant que locataire ?

Les charges locatives (ou « charges récupérables ») servent à payer toutes les dépenses relatives au bon fonctionnement de l’immeuble. Elles sont…

• 30 juillet 2020

Nuisances olfactives : comment les faire cesser ?

Les nuisances olfactives font partie des troubles du voisinage et sont souvent sources de conflit dans le voisinage. Qu’est-ce qu’un…

Elise • 24 juillet 2020

Réglez vos litiges
facilement et sans risque

Justice.cool est la première solution de médiation pour les petits litiges entièrement digitale et assistée par Intelligence Artificielle

Evaluer instantanément mon litige