• J'ai été invité sur un dossier

Découvrez les valeurs et les objectifs qui nous anime

« La Justice vit actuellement une de ses plus importantes crises. Les délais judiciaires n’ont jamais été aussi longs, la défiance des justiciables envers le système n’a jamais été aussi grande. Il est temps d’essayer de redonner du « cool » à la Justice que ce soit pour les professionnels en crise de vocation ou pour les justiciables à la recherche de sécurité et de respect. »

Romain Drosne Président de Justice.cool

Nos priorités pour favoriser l’accès à la justice

Fluidifier les échanges

Fluidifier les échanges entre tous les professionnels accélère les procédures et réduit les délais des tribunaux. Justice.cool permet d’éviter les tâches redondantes pour tous les acteurs. Les conséquences directes sont nombreuses, la réduction des coûts et des délais sont les premières conséquences évidentes.

Faire tomber les barrières

Lever les barrières à l’entrée dues à la complexité des lois et des procédures permet de désacraliser l’usage du système judiciaire et ses représentants. En outre, faire tomber les craintes de l’aléa judiciaire (et des risques financiers associés) sont des pré-requis également essentiels à un meilleur accès à la justice.

Favoriser la collaboration

Partager un seul et même dossier de justice en ligne, tout en préservant intelligemment la confidentialité et la sécurité pour tous, participe à la création d’un environnement propice à une collaboration saine et structurante entre les professionnels et leurs clients. L’expérience du justiciable s’en trouve améliorée et les coûts d’accès sont réduits.

Optimiser les coûts

On ne peut pas parler d’accès à la justice sans en optimiser les coûts. Pour maîtriser les coûts, il faut limiter le temps de travail de chacun, faire tomber certaines obligations héritées du passé et bien sûr mieux maîtriser le risque sur chacun des dossiers.
Ce sont ces 3 axes que nous travaillons au quotidien chez Justice.cool.

L'équipe

« Avoir un impact positif sur la vie de nos concitoyens »

Ce qui a réuni et anime cette équipe c’est assurément la volonté de donner du sens à leur vie professionnelle en ayant un impact positif sur leurs concitoyens.

Favoriser l’accès à la justice dans un monde où les rapports humains et commerciaux se complexifient est une mission qui nous passionne et nous donne chaque matin l’envie de retourner au travail.

La bienveillance est la valeur attendue de chacun au sein de cette équipe pluridisciplinaire formée dans de prestigieuses écoles et universités.

 

Conseil d’administration de Justice.cool

Romain
DROSNE
CEO
Associé
Olivier
GUIMBAL
CTO
Associé
Claire
HOUVENAGEL
COO
Associé
Christophe
JOW
Lead Developer
Associé
André
LINH RAOUL
Investisseur
A-Venture Capital

Certifications

Justice.cool service de la société Europe Mediation est inscrite sur les listes des cours d'appel de Lyon et Montpellier. Justice.cool devient ainsi la 1ère solution de médiation assistée par Intelligence Artificielle à obtenir le statut de médiateur de Justice.
En obtenant son inscription sur la liste de cour d'appel de Montpellier en Novembre 2020 puis ensuite par sur la liste de la cour d'appel de Lyon en Avril 2022, Europe Mediation obtient le label Certilis qui entérine le sérieux ce service de médiation aux yeux de la Justice Française.
En 2022, Justice.cool devient un des outils utilisés par les Tribunaux de Commerce pour produire leur décision de Justice. Un gage supplémentaire du sérieux de la plateforme quant aux garanties qu'elle présente tant sur le plan de la sécurité que de la confidentialité.

Comité Éthique & Déontologie

Raison d’être

Innover dans le monde de la Justice impose une grande rigueur. Nous avons donc créé notre comité Ethique et Déontologie composé à la fois de personnalités du monde du droit et de la recherche. Il a pour mission de garantir le respect des règles déontologiques des différentes professionnels de justice tout en respectant les valeurs suivantes : innovation, transparence, indépendance et sécurité.

Luc<br />
Ferrand
Président
Luc
Ferrand
Magistrat & Déontologue

Après avoir exercé la profession de magistrat pendant près de 10 ans, Luc Ferrand a travaillé auprès de la Chancellerie pendant plus de 15 ans. Il intervient désormais auprès de la Chambre Nationale des Huissiers en qualité de Déontologue ainsi qu’auprès de la Commission Européenne pour laquelle il travaille au sein de plusieurs groupes de travail. Il est notamment à l’origine des procédures spéciales consacrées aux petits contentieux.