• J'ai été invité sur un dossier
Pourquoi un avocat pour vous accompagner pendant la procédure ?

Pourquoi un avocat pour vous accompagner pendant la procédure ?

En cette rentrée, la restructuration du PGE s’impose comme une décision impérieuse pour bon nombre d’entreprises directement impactées par les tensions macroéconomiques actuelles.
Cette nécessité de la restructuration sous-tend diverses problématiques pour le chef d’entreprise, lesquelles échappent totalement à sa sphère de compétence habituelle.

Diagnostic de la situation

Si l’opportunité économique d’opter pour la voie de la restructuration est assurément l’affaire de l’expert-comptable habituel de l’entreprise, il est certain que compte tenu des enjeux juridiques, l’entreprise ne saurait s’exonérer du concours d’un professionnel du droit.

Par l’effet de législations successives, l’arsenal juridique recèle d’outils favorisant le traitement amiable ou judiciaire des difficultés des entreprises dont les caractéristiques peuvent être source d’une grande confusion pour le profane en matière de restructuration.

Dans ces conditions, le concours d’un professionnel du droit rompu à l’exercice de la restructuration et plus généralement aux contentieux des affaires sera gage de réussite des processus de restructuration engagés.

Aux modes habituels de traitement des difficultés tels que le mandat ad hoc, la conciliation, la sauvegarde ou le redressement judiciaire, le législateur a souhaité créer des dispositifs sui generis afin de répondre aux défis économiques actuels.

C’est ainsi que sont nées de la crise sanitaire les procédures de sortie de crise ou de restructuration ad hoc reposant sur la Médiation du Crédit.

Chaque dispositif présente des avantages et inconvénients (insérer lien vers présentation) qui répondront à des besoins différents.

Cette diversité des régimes juridiques rend nécessaire la réalisation d’un diagnostic préalable afin d’opter pour la procédure la plus adaptée aux besoins de l’entreprise.

C’est du sérieux de ce travail préparatoire de diagnostic qui sera mené par le trio chef d’entreprise, expert-comptable et avocat que dépendra la réussite du projet de restructuration.

En effet, la stratégie de restructuration résultera d’un examen précis de la situation économique, juridique, financière et commerciale de l’entreprise ainsi que des attentes du chef d’entreprise.

Dans le cadre du processus de restructuration, l’intérêt d’être assisté d’un l’avocat s’articule autour de cinq axes majeurs :

Conseil

La mission naturelle de l’avocat consiste à offrir à son client une expertise juridique dont ce dernier est dépourvu.

Sa connaissance aiguisée du fait et des usages juridiques l’impose comme un partenaire indispensable en matière d’élaboration de stratégie de retournement pour l’entreprise.

Par expérience, l’avocat saura avec habileté anticiper une situation, rencontrée à l’occasion de précédents dossiers, et parer aux difficultés qui n’auraient pas été spontanément contournées par le chef d’entreprise.

Tout au long du processus de restructuration, l’avocat saura s’adapter aux besoins de l’entreprise en suivant avec acuité l’évolution de la situation.

Cette adaptabilité offrira, en toutes circonstances, à l’entreprise l’assurance d’avoir opté pour la stratégie la plus protectrice de ses intérêts.

Confidentialité

Pleinement conscients du trouble que peut susciter un plan de restructuration sur la réputation d’une entreprise, les chefs d’entreprise tendent à privilégier les procédures garantissant la confidentialité de leur démarche.

Ainsi et à défaut de cessation des paiements, sont privilégiées les procédures de restructuration reposant sur la Médiation du crédit ou celles de mandat ad hoc ou de conciliation judiciaire.

C’est donc avec la plus grande discrétion que de nombreux chefs d’entreprise amorcent les dispositifs de restructuration redoutant notamment de futures difficultés à répondre aux commandes publiques.

Compte tenu d’une déontologie stricte en matière de secret professionnel, l’avocat est soucieux de rassurer le chef d’entreprise et lui garantir la plus grande confidentialité du projet de restructuration si celui-ci s’y prête.

Celle-ci suppose en effet que l’entreprise ne soit pas en état de cessation des paiements qui impose l’ouverture d’une procédure de redressement ou de liquidation judiciaire qui sera rendue publique.

Assistance

Les dispositifs de prévention ou traitement des difficultés financières confrontent, tout au long du processus, le chef d’entreprise à une pluralité d’interlocuteurs : Médiateur du crédit, Juge délégué, mandataire ad hoc, conciliateur, administrateur ou mandataire judiciaire…

L’intervention de chacun d’entre eux correspond à une étape particulière de la procédure initiée et à laquelle est parfaitement étranger le chef d’entreprise.

Cette méconnaissance des arcanes de la procédure le place dans une situation délicate de nature à aggraver les difficultés rencontrées.

Dans une période aussi sensible que celle de la restructuration, le concours de l’avocat est salvateur pour le chef d’entreprise qui pourra partager ses doutes et interrogations et en désamorcer les effets négatifs.

Négociation

L’intérêt de la restructuration réside essentiellement dans la possibilité de renégocier le passif de l’entreprise, des seuls concours bancaires pour la Médiation du Crédit jusqu’à l’intégralité de celui-ci en matière de conciliation judiciaire.

De la réussite de cette renégociation par le truchement du Médiateur, du Mandataire ou du Conciliateur dépend la pérennité de l’entreprise.

Or, ces négociations donnent lieu à l’élaboration préalable avec le concours du chef d’entreprise de projet de protocole d’accord, lequel sera ensuite soumis aux créanciers.

De ce point de vue, il est crucial pour le chef d’entreprise de formuler des propositions réalistes garantes du relèvement de son activité et dont la teneur devra emporter, en matière amiable, l’accord de la masse des créanciers.

Dans cette mission, l’avocat, rompu à l’exercice de la négociation, inhérent à ses fonctions, et parfaitement au fait des besoins de son client, s’efforcera de donner le souffle nécessaire au plan d’apurement proposé en vue d’en assurer sa pleine efficacité.

Accompagnement à l’exécution

La conclusion d’un accord entre le débiteur et ses créanciers ne signe pas la fin des difficultés pour autant ; seule l’arrivée à terme de celui-ci traduira le retournement de l’entreprise.

Aussi, afin de sécuriser l’exécution de l’accord, il pourra être dévolu au conciliateur une mission de mandataire à l’exécution qui exercera un contrôle sur le respect des obligations du débiteur.

Dans ce contexte, l’avocat s’efforcera d’assurer la sauvegarde des intérêts de l’entreprise en veillant à ce que les exigences des créanciers soient conformes aux termes de l’accord dont la survie de l’entreprise dépend.

Vous l’aurez compris, les défis à relever dans le cadre d’un processus de restructuration justifient de recourir aux services d’un avocat, acteur incontournable de la réussite du projet.

Si vous ressentez d’ores et déjà des difficultés dans le cadre de votre exploitation, n’hésitez pas à vous rapprocher du Cabinet pour un premier diagnostic. Sherazade Trabelsi

Offre associée

Demandez un diagnostic gratuit pour rééchelonner votre PGE

Descriptif

L'arrêté du 8 juillet 2022, prévu par le gouvernement prévoit un dispositif, totalement confidentiel, qui va vous permettre de : 1- geler pendant 5 mois minimum vos remboursements de de dettes 2- réduire de moitié le montant de vos échéances 3- annuler les pénalités de retard que vous avez accumulées Cliquez pour vérifier gratuitement et immédiatement l'éligibilité de votre entreprise.

Offre

Vous ne payez que 500€ par mois pendant les 5 mois de procédures auxquels viendront s'ajouter une prime de succès de 1% de la dette restructurée par année de rééchelonnement obtenue. Au-delà de 500K€ de dette à restructurer, ces tarifs pourront faire l'objet d'une discussion.



Offre associée

Offre : Demandeur

Demandez un diagnostic gratuit pour rééchelonner votre PGE

Descriptif

L'arrêté du 8 juillet 2022, prévu par le gouvernement prévoit un dispositif, totalement confidentiel, qui va vous permettre de : 1- geler pendant 5 mois minimum vos remboursements de de dettes 2- réduire de moitié le montant de vos échéances 3- annuler les pénalités de retard que vous avez accumulées Cliquez pour vérifier gratuitement et immédiatement l'éligibilité de votre entreprise.

Offre

Vous ne payez que 500€ par mois pendant les 5 mois de procédures auxquels viendront s'ajouter une prime de succès de 1% de la dette restructurée par année de rééchelonnement obtenue. Au-delà de 500K€ de dette à restructurer, ces tarifs pourront faire l'objet d'une discussion.

Articles Suggérés

L’opération #AcceleronsLaJustice secoue la justice et interpelle M. Le Ministre Eric Dupont Moretti

En Octobre 2022, Maitre Pitcher annonçait le lancement de sa nouvelle opération #AccéléronsLaJustice.L’objectif de cette action est de faire réagir le Ministère de la Justice en amenant le maximum de justiciables a effectuer une requête en indemnisation contre l’Etat. 125€ par mois au delà de 6 mois d’attente pour une audience est réclamé à… Poursuivre la lecture L’opération #AcceleronsLaJustice secoue la justice et interpelle M. Le Ministre Eric Dupont Moretti
Romain Drosne Médiateur de Justice & CEO Justice.cool
  • 16
  • 0
  •  
Romain Drosne Médiateur de Justice & CEO Justice.cool

L’Etat responsable de la lenteur de la Justice

Joyce Pitcher Avocate
  • 12
  • 0
  •  
#AccéléronsLaJustice Le constat  Avocats, magistrats, greffiers, professionnels de justices, justiciables sont unanimes : la Justice souffre d’un manque de moyens et de l’absence d’une organisation efficace et cohérente ! La conséquence est simple : la durée des procédures en justice a été multipliée par plus de 2 en 10 ans et atteint aujourd’hui des sommets… Poursuivre la lecture L’Etat responsable de la lenteur de la Justice
Joyce Pitcher Avocate

Justice : La France bien moins dotée que les autres pays du conseil de l’Europe.

Joyce Pitcher Avocate
  • 12
  • 0
  •  
Le nouveau rapport du CEPEJ est sorti le 4 octobre et une nouvelle fois, il fait état d’une situation inadmissible pour un pays tel que la France.Comparée à ses homologues au conseil de l’Europe, la France possède deux fois moins de magistrats en fonction. La France compte donc 11,2 juges pour 100 000 habitants… Poursuivre la lecture Justice : La France bien moins dotée que les autres pays du conseil de l’Europe.
Joyce Pitcher Avocate

Vague des défaillances : le début des échéances de PGE sur fond de crise énergétique et d’inflation siffle la fin de la récréation…

Romain Drosne Médiateur de Justice & CEO Justice.cool
  • 16
  • 0
  •  
On commençait à se demander si nous n’étions pas réellement parvenus à éviter ce fameux mur des faillites.Malheureusement plusieurs indicateurs montrent que la réalité économique devrait se rappeler à quelques 100 000 sociétés à partir de cette rentrée 2022 Un dispositif est prévu mais est-il réaliste ?
Romain Drosne Médiateur de Justice & CEO Justice.cool

Délais abusifs dans les tribunaux, un avocat déclenche une action de masse contre l’Etat français.

Joyce Pitcher Avocate
  • 12
  • 0
  •  
Après l’opération #OnVeutDesProfs et dans la foulée du nouveau rapport accablant du CEPEJ, Maître Pitcher s’attaque désormais à la lenteur de la Justice française en lançant l’opération #AccéléronsLaJustice sur la plateforme https://www.Justice.cool/AcceleronsLaJustice/.Une nouvelle solution simple qui va permettre à tous les justiciables d’introduire sans frais une requête en indemnisation contre l’Etat.  Une situation à… Poursuivre la lecture Délais abusifs dans les tribunaux, un avocat déclenche une action de masse contre l’Etat français.
Joyce Pitcher Avocate