• J'ai été invité sur un dossier
Annulation de train : quels sont les droits des usagers ?

Annulation de train : quels sont les droits des usagers ?

La responsabilité du transporteur ferroviaire en cas d’annulation de votre train est prévue par le Règlement européen (CE) n°1371/2007 du 23 octobre 2007.

Quelles sont les conditions ?

Si votre train est annulé, vous pouvez effectuer une réclamation auprès du transporteur ferroviaire.

Il y a annulation si :

  • Votre train a été annulé par la compagnie
  • Votre train a été mis en place au départ mais ne quitte finalement pas le quai
  • Votre train quitte la gare mais doit s’arrêter en cours de trajet sans repartir et fait demi-tour

 Quelle est la procédure à suivre ?

En principe, le transporteur ferroviaire met à disposition un formulaire à remplir en ligne afin de procéder à votre demande.
Cette demande peut également se faire par courrier.

Rendez-vous sur le site internet de votre transporteur pour obtenir plus d’informations.


 
A quoi ai-je droit ?

  • Remboursement ou indemnisation

Vous avez le choix entre :

  • Le remboursement de votre billet de train pour la partie du voyage non effectuée 
  • Un réacheminement vers votre destination initialement prévue dans les meilleurs délais ou à une date ultérieure, selon votre choix.

Si vous êtes arrivé à votre destination finale avec plus de 60 minutes de retard, une indemnisation est également prévue et vient s’ajouter soit au remboursement soit au réacheminement.

Le montant minimal de l’indemnisation prévu par le Règlement européen est de :

  • 25% du prix du billet en cas de retard d’une durée comprise entre 60 et 119 minutes 
  • 50% du prix du billet en cas de retard supérieur à 120 minutes

Si votre voyage comprenait un aller-retour, le montant de l’indemnisation est calculé sur la moitié du prix de vos billets.

  • L’assistance

Si vous avez déjà effectué une partie du voyage, vous pouvez demander à être réacheminé jusqu’à votre point de départ ou d’arrivée initial dans les meilleurs délais.

De plus, la compagnie ferroviaire doit vous tenir informé de la situation ainsi que des nouveaux horaires de départ et d’arrivée.

Si le retard subi suite à l’annulation est supérieur à 60 minutes, vous pouvez bénéficier gratuitement :

  • De repas et de rafraichissements 
  • Si un séjour d’au moins une nuit est nécessaire, d’un hébergement ainsi que du transport entre la gare et ce lieu d’hébergement

Je possède une carte de transport ou un abonnement, à quoi ai-je droit ?

Si vous subissez des annulations régulières durant la période de validité de votre carte de transport ou votre abonnement, vous pouvez bénéficiez d’une indemnisation spécifique.

Quel est le délai pour demander l’indemnisation ?

Votre demande d’indemnisation est généralement soumise à un délai.

Certains transporteurs imposent un délai entre 2 mois et 12 mois, d’autres n’en imposent aucun.

Rendez-vous sur le site internet de votre transporteur pour obtenir plus d’informations sur le délai dont vous disposez pour faire votre demande.

De quels documents ai-je besoin ?

Il vous faudra obligatoirement une preuve de votre achat, c’est-à-dire soit votre billet de train (papier ou électronique) soit votre confirmation de commande.

Pensez également à demander un bulletin d’annulation à la gare, celui-ci peut vous être réclamé par la compagnie.
Il arrive fréquemment que ces attestations d’annulation soient communiquées par email ou bien puissent être téléchargées directement sur le site internet du transporteur.

Bon à savoir

Les transporteurs ferroviaires peuvent prévoir des conditions contractuelles plus favorables que celles prévues par le Règlement Européen.

En raison de la crise du Covid-19, les transporteurs ferroviaires ont dû réduire de manière drastique la circulation de leurs trains depuis le mois de mars et ce jusqu’à nouvel ordre.
Des mesures commerciales ont, en principe, été mises en place.

Vous avez subi une annulation lors d’un voyage en train ? Commencez dès aujourd’hui une médiation sur Justice.cool en cliquant ici.

Articles Suggérés

Je souhaite que mon propriétaire réalise des travaux, quels sont vos droits en tant que locataire ?

Le propriétaire doit mettre à la disposition du locataire un logement décent et en bon état.Pendant la durée du bail, certaines réparations sont à la charge du locataire et d’autres exclusivement à la charge du propriétaire. Si ce dernier refuse de les réaliser, le locataire dispose de plusieurs voies de recours. Quelles sont les… Poursuivre la lecture Je souhaite que mon propriétaire réalise des travaux, quels sont vos droits en tant que locataire ?
Romain Drosne Médiateur de Justice & CEO Justice.cool
  • 16
  • 0
  •  
Romain Drosne Médiateur de Justice & CEO Justice.cool

Dégradations du logement par le locataire, quels recours pour le propriétaire ?

Elise Juriste Internationale
  • 58
  • 0
  •  
Pendant toute la durée du bail, le locataire est tenu d’entretenir le logement.S’il commet des dégradations, il en sera responsable et le propriétaire pourra agir à son encontre. Quelles sont les règles applicables en matière de dégradations dans un logement loué ? Le locataire est responsable de tous les dégâts causés par sa négligence,… Poursuivre la lecture Dégradations du logement par le locataire, quels recours pour le propriétaire ?
Elise Juriste Internationale

Sous-location non autorisée, quels sont vos droits en tant que propriétaire ?

Elise Juriste Internationale
  • 58
  • 0
  •  
La sous-location consiste à louer à une autre personne l’intégralité ou une partie du logement que l’on loue soi-même.La grande majorité des contrats de location d’habitation excluent la possibilité pour le locataire de sous-louer son logement.  Cette pratique peut, tout de même, être autorisée et légale sous certaines conditions. Néanmoins, si le locataire n’a… Poursuivre la lecture Sous-location non autorisée, quels sont vos droits en tant que propriétaire ?
Elise Juriste Internationale

Travaux réalisés par le locataire sans autorisation, quels sont vos droits en tant que propriétaire ?

Elise Juriste Internationale
  • 58
  • 0
  •  
Une fois le bail signé, le locataire utilise librement le logement pendant toute la durée du contrat.Il est libre d’aménager le logement comme il le souhaite et doit en assurer l’entretien. Si des travaux sont nécessaires, il doit en informer le propriétaire. Si cela n’est pas le cas et que des travaux sont réalisés… Poursuivre la lecture Travaux réalisés par le locataire sans autorisation, quels sont vos droits en tant que propriétaire ?
Elise Juriste Internationale

Augmentation de loyer, quels recours pour le locataire ?

Elise Juriste Internationale
  • 58
  • 0
  •  
Le montant est déterminé dans le contrat de location.Néanmoins, son montant n’est pas définitif et peut évoluer pendant la durée de la location. Les augmentations de loyer sont donc possibles mais encadrées. Si le propriétaire ne respecte pas les règles en vigueur, le locataire dispose de plusieurs moyens pour contester l’augmentation abusive.Les logements conventionnés… Poursuivre la lecture Augmentation de loyer, quels recours pour le locataire ?
Elise Juriste Internationale