L’IA au secours des justiciables pour résoudre les petits litiges provoqués par les mesures de lutte contre le Covid19

Droit du travail, voyages, immobilier… Justice.cool modélise les litiges les plus fréquents pour offrir à chacun le cadre d’une médiation neutre et impartiale malgré la fermeture des tribunaux

Paris, le 22 avril 2020 – Lancée en janvier dernier, Justice.cool est la plateforme qui utilise l’Intelligence Artificielle (IA) pour aider les Français à recourir facilement et sans risque à la médiation. La médiation proposée par Justice.cool est une alternative simple et rapide face à l’engorgement des tribunaux, et permet d’optimiser le règlement amiable des litiges de moins de 5000 euros (conformément à la loi entrée en vigueur le 1er janvier 2020), sans bouger de chez soi.

La situation exceptionnelle et les mesures prises en urgence par le gouvernement bouleversent nos modes de vie et nos façons de travailler. En impactant ainsi nos habitudes et notre cadre légal, elles génèrent des tensions et provoquent de nombreux litiges. Justice.cool en a modélisé un certain nombre afin de répondre aux interrogations légitimes sur le bien-fondé de certaines demandes ou situations au regard de la loi.

« La saisine des tribunaux est plus compliquée que jamais. Ils étaient déjà engorgés avant la crise, dans certaines juridictions le délai était de presque 2 ans pour une première audience ! » déclare Romain Drosne, co-fondateur de Justice.cool « La situation inédite que nous connaissons repousse encore le traitement des dossiers, nous estimons que chaque mois de confinement représente un retard de 6 mois supplémentaires pour le traitement judiciaire des petits litiges. Mais pour autant, il est essentiel que chaque individu puisse s’y retrouver dans tous ces changements tant juridiques que personnels. »

 

Droit du travail, voyages, immobilier : un accompagnement neutre et impartial, de l’évaluation à l’accord amiable

 

Le confinement a imposé des mesures jusque-là inédites et l’adaptation des textes de loi en vigueur. Si la grande majorité des entreprises et des individus respectent et appliquent ces mesures d’urgence dans le respect de la législation, ces modifications entrainent néanmoins des interrogations légitimes et donnent lieu à des pratiques parfois abusives.

Justice.cool consacre des articles dédiés et rappelle les droits et les devoirs de chacun, employeurs et employés, pour chacune des mesures prises dans le droit du travail (télétravail, chômage partiel, droit de retrait etc.), mais également dans le secteur du voyage (annulations ou report de vols, vacances d’été, etc.).

Pour évaluer gratuitement sa demande et faire valoir ses droits, la plateforme a modélisé les litiges.

Le processus de médiation proposé par Justice.cool est simple : en quelques clics le demandeur explique sa situation à l’aide d’un formulaire. L’équipe de juristes, d’avocats, de magistrats et de développeurs a modélisé l’intelligence artificielle qui permet d’analyser gratuitement le contexte et les dispositions prévues par la loi. La plateforme fournit alors des indicateurs statistiques permettant aux opposants d’appréhender les enjeux (Score de médiation, estimation des dommages et intérêts, délais de tribunaux, etc.).

Au vu de ces éléments, si le demandeur souhaite s’engager dans une médiation, Justice.cool contacte alors son opposant pour l’informer de cette proposition de médiation. Les deux parties sont accompagnées tout au long du processus par l’intelligence artificielle, de la négociation jusqu’à la rédaction automatique de l’accord trouvé entre les parties, ainsi que sa signature en ligne ou encore, le cas échéant du règlement par carte des sommes dues.

Tout est organisé pour faciliter la conclusion d’un accord amiable entre les parties. Toutefois, en cas d’échec de la médiation, la société fournit la preuve de tentative de médiation qui est désormais exigée avant le déclenchement de la procédure judiciaire.

« La violence de cette situation et le sentiment d’injustice qui en découle parfois peut rapidement envenimer une relation de travail, une transaction commerciale ou une relation de voisinage. Cette période est suffisamment complexe, l’écoute et l’échange doivent prévaloir pour essayer de résoudre le problème à l’amiable au lieu de se jeter tête baissée, dans des procédures judiciaires de plusieurs mois, et prendre le risque d’exacerber une situation qui pourrait se régler très simplement par la médiation » ajoute Romain Drosne.

 

Une médiation à 36€ « satisfait ou remboursé »

 

Les médiations sur Justice.cool reposent sur un modèle simple de forfait de 36€ TTC (30€ HT) pour l’ensemble du processus de médiation. Convaincue de l’efficacité de son innovation, la start-up ajoute même la promesse d’une garantie “satisfait ou remboursé”.

Chaque jour, de nouvelles dispositions sont prises faisant évoluer les textes. Justice.cool et son équipe d’experts sont à pied d’œuvre pour mettre à jour sa plateforme au quotidien et accompagner chaque demandeur

Romain Drosne

22 avril 2020

Articles associés

Justice.cool, la 1ère plateforme de médiation assistée par I.A

Un processus de règlement des petits litiges totalement en ligne qui utilise l’Intelligence Artificielle afin de permettre aux parties de…

Romain Drosne • 20 janvier 2020

Réglez vos litiges
facilement et sans risque

Justice.cool est la première solution de médiation pour les petits litiges entièrement digitale et assistée par Intelligence Artificielle

Evaluer instantanément mon litige