• J'ai été invité sur un dossier
Contrat de fourniture énergie : délai de mise en service trop long

Contrat de fourniture énergie : délai de mise en service trop long

Le contrat de fourniture d’énergie, qu’il porte sur la fourniture de gaz ou la fourniture d’électricité, est un contrat de service. À ce titre, la mise en service de ce type de contrat est différée. Son activation sera généralement réalisée une fois que le délai légal de rétractation, d’une durée de 14 jours, est écoulé. 

Quand pouvez-vous considérer que la mise en service de votre contrat énergie est tardive ?

Deux cas doivent être distingués, selon que vous ayez ou non demandé une mise en service expresse de votre contrat énergie.

  • Dans le cas d’une mise en service classique, le contrat de fourniture d’énergie débute sans condition particulière, il est donc nécessaire d’attendre que le délai de rétractation de 14 jours soit écoulé avant toute mise en service.
    Toutefois, cette mise en service classique concernant la fourniture d’énergie est encadrée et ne peut pas excéder 21 jours. Si le contrat de fourniture n’est toujours pas en service après ce délai, une action à l’encontre du fournisseur est possible.

  • Dans le cas d’une mise en service expresse, le contrat de fourniture d’énergie débute avant la fin du délai de rétractation, soit avant une période de 14 jours à compter de la signature du contrat.
    Attention, il faut compter un délai technique minimum pour permettre au fournisseur d’activer le service.
    La demande peut avoir été faite par tout moyen et doit avoir été recueillie par votre fournisseur. Si le fournisseur ne respecte pas son engagement de mise en service expresse, une action à son encontre est possible.

 

Quels sont vos droits en cas de mise en service tardive de votre contrat énergie ?

La mise en service tardive peut avoir un certain nombre de désagréments. Le fournisseur est obligé par la loi de respecter un certain délai pour activer votre service fourniture d’énergie. 

En cas de non respect par le fournisseur de ses obligations légales, vous pouvez demander :

  • La réduction du prix de la facture pour les jours pendant lesquels vous n’avez pas eu de fourniture d’énergie

  • La résiliation du contrat de fourniture d’énergie

  • Le versement de dommages et intérêts pour le préjudice subi

Dans le cas d’une mise en service expresse, ce service est souvent payant. Dès lors, si vous avez dû payer un coût supplémentaire pour une activation rapide, qui n’a finalement pas eu lieu, alors le fournisseur est tenu de vous rembourser cette somme.

Quelle est la procédure à suivre ?

Depuis le 1er janvier 2020, une médiation est obligatoire avant toute action devant le tribunal judiciaire pour les litiges dont la valeur est inférieure à 5000 euros. Les litiges concernant une mise en service tardive d’un contrat de fourniture d’énergie sont donc, en majorité, concernés par cette nouvelle obligation procédurale.

Si vous souhaitez initier une médiation sur Justice.cool pour un litige concernant une mise en service tardive de votre contrat énergie, cliquez ici.

Articles Suggérés

Je souhaite que mon propriétaire réalise des travaux, quels sont vos droits en tant que locataire ?

Le propriétaire doit mettre à la disposition du locataire un logement décent et en bon état.Pendant la durée du bail, certaines réparations sont à la charge du locataire et d’autres exclusivement à la charge du propriétaire. Si ce dernier refuse de les réaliser, le locataire dispose de plusieurs voies de recours. Quelles sont les… Poursuivre la lecture Je souhaite que mon propriétaire réalise des travaux, quels sont vos droits en tant que locataire ?
Romain Drosne Médiateur de Justice & CEO Justice.cool
  • 16
  • 0
  •  
Romain Drosne Médiateur de Justice & CEO Justice.cool

Contrat de fourniture d’énergie : problème de remboursement de trop-perçu par le fournisseur

Maud Vandaneigen Juriste
  • 12
  • 0
  •  
Selon le mode d’estimation de votre consommation, qu’il s’agisse de votre consommation de gaz ou de votre consommation d’électricité, il est possible que le fournisseur vous ait facturé puis prélevé plus qu’il ne le devrait.Dans ce cas, le fournisseur est tenu de procéder au remboursement de ces sommes. Des règles légales encadrent le remboursement… Poursuivre la lecture Contrat de fourniture d’énergie : problème de remboursement de trop-perçu par le fournisseur
Maud Vandaneigen Juriste

Dégradations du logement par le locataire, quels recours pour le propriétaire ?

Elise Juriste Internationale
  • 58
  • 0
  •  
Pendant toute la durée du bail, le locataire est tenu d’entretenir le logement.S’il commet des dégradations, il en sera responsable et le propriétaire pourra agir à son encontre. Quelles sont les règles applicables en matière de dégradations dans un logement loué ? Le locataire est responsable de tous les dégâts causés par sa négligence,… Poursuivre la lecture Dégradations du logement par le locataire, quels recours pour le propriétaire ?
Elise Juriste Internationale

Sous-location non autorisée, quels sont vos droits en tant que propriétaire ?

Elise Juriste Internationale
  • 58
  • 0
  •  
La sous-location consiste à louer à une autre personne l’intégralité ou une partie du logement que l’on loue soi-même.La grande majorité des contrats de location d’habitation excluent la possibilité pour le locataire de sous-louer son logement.  Cette pratique peut, tout de même, être autorisée et légale sous certaines conditions. Néanmoins, si le locataire n’a… Poursuivre la lecture Sous-location non autorisée, quels sont vos droits en tant que propriétaire ?
Elise Juriste Internationale

Travaux réalisés par le locataire sans autorisation, quels sont vos droits en tant que propriétaire ?

Elise Juriste Internationale
  • 58
  • 0
  •  
Une fois le bail signé, le locataire utilise librement le logement pendant toute la durée du contrat.Il est libre d’aménager le logement comme il le souhaite et doit en assurer l’entretien. Si des travaux sont nécessaires, il doit en informer le propriétaire. Si cela n’est pas le cas et que des travaux sont réalisés… Poursuivre la lecture Travaux réalisés par le locataire sans autorisation, quels sont vos droits en tant que propriétaire ?
Elise Juriste Internationale