• J'ai été invité sur un dossier
Demandez le remplacement d’un enseignant absent depuis plus de 15 jours.

Demandez le remplacement d’un enseignant absent depuis plus de 15 jours.

Depuis le début de l’année scolaire 2022/2023, le succès de notre opération #OnVeutDesProfs nous a placé comme un référent pour les parents d’élèves en cas de problème d’absence d’enseignant.

De nombreux parents d’élèves continuent donc de constituer des dossiers de demandes d’indemnisations face à l’hémorragie des cours non dispensés qui se poursuit.

Toutefois, depuis quelques temps des parents d’élèves de plusieurs collèges nous ont sollicité pour les aider à obtenir des remplaçants lorsque les absences d’enseignant dépasse les 15 jours.

L’objectif dans ce dernier cas est d’obtenir en urgence le remplacement de l’enseignant et d’exiger, par ailleurs, le rattrapage des heures de cours non dispensées.

Une obligation de remplacement au-delà de 15 jours

Le décret n° 2005-1035 et 2005-1036 du 26 août 2005 relatif au remplacement de courte durée pose le principe, que le remplacement des absences d’une durée inférieure à 15 jours, est organisé dans les EPLE (Etablissement Public Local d’Enseignement). Les remplacements d’une durée supérieure à 15 jours relèvent de la responsabilité des services rectoraux.

Le Ministère de l’Education Nationale par l’intermédiaire des rectorats a donc l’obligation de remplacer un enseignant au-delà d’une absence prévue ou avérée supérieure à 15 jours.

De façon plus concrète :

  • Lorsqu’une absence de plus de 15 jours est annoncée à votre enfant et qu’aucun remplaçant n’est prévu, il doit etre remplacé par le rectorat
  • Lorsque vous constater qu’un enseignant est absent depuis plus de 15 jours, le rectorat doit là encore prendre ses disposition pour proposer un remplaçant

Quelle solution en cas d’absence prolongée ?

Cette disposition a évidemment pour objectif d’éviter aux élèves d’accumuler un retard trop important dans une matière. Dans le cas contraire, l’Etat ne respecte pas sa mission d’éducation.

Il est donc important de solliciter rapidement le rectorat pour le faire réagir au plus vite. Malheureusement les rectorats font face à une pénurie d’enseignants et ne parviennent pas à assurer les remplacements. Des situations critiques nous ont déjà été remontées.

Pour y remédier, nous vous proposons de faire intervenir notre cabinet qui pourra déclencher gratuitement une procédure d’urgence devant le tribunal administratif pour contraindre le rectorat à remplacer d’urgence l’enseignant. Une demande de rattrapage de l’ensemble des heures de cours manquées sera également effectuée dans cette même procédure.

Pour demander l’aide de notre cabinet, cliquez sur le lien à droite de cet article.

Quelle obligation d’accueil pour l’établissement ?

L’article L133-1 du code de l’éducation dit : « Tout enfant scolarisé dans une école maternelle ou élémentaire publique ou privée sous contrat est accueilli pendant le temps scolaire pour y suivre les enseignements prévus par les programmes. Il bénéficie gratuitement d’un service d’accueil lorsque ces enseignements ne peuvent lui être délivrés en raison de l’absence imprévisible de son professeur et de l’impossibilité de le remplacer. Il en est de même en cas de grève, dans les conditions prévues aux articles L. 133-3 à L. 133-12. »

Plus concrètement 2 cas se présentent donc lorsqu’un enseignant est absent :

  • L’absence est imprévisible (maladie par exemple) ET aucun moyen de remplacement n’est disponible.
    Dans ce cas, l’article L133-1 doit être simplement appliqué. En d’autres termes, l’accueil des enfants doit être assuré. Les élèves doivent donc être réparti dans les autres classes de l’établissement.
  • L’absence est prévisible (formation, maladie de plusieurs jours,… par exemple) ET aucun moyen de remplacement n’est disponible.
    Dans ce cas, l’article L133-1 s’applique. Cela veut dire qu’aucun accueil des enfants n’est obligatoire.

Ces dispositions ont surtout un impact fort pour les écoles primaires et maternelles. Pour les collèges, les élèves sont généralement envoyés en « permanence ». Toutefois, les jours de grèves générales peuvent engendrer des problèmes pour assurer l’accueil des élèves par l’intermédiaire des heures de permanence et cette situation ne pourra être reprochée à l’établissement.

La pénurie d’enseignants ne peut être une excuse recevable

Dans un arrêt du 27 janvier 1988, le Conseil d’Etat a rappelé au Ministère de l’Education que :

le manquement à l’obligation légale d’intérêt général d’enseignement confiée au ministre de l’éducation nationale, qui a pour effet de priver, en l’absence de toute justification tirée des nécessités de l’organisation du service, un élève de l’enseignement considéré pendant une période appréciable, est constitutif d’une faute de nature à engager la responsabilité de l’Etat. Le manque de crédits budgétaires allégué par le ministre de l’éducation nationale ne saurait, en tout état de cause, exonérer l’Etat de la responsabilité qui lui incombe.

Par conséquent la crise de professeurs que traverse actuellement le ministère de l’Education Nationale n’est en rien une excuse recevable dans pareil situation. L’Etat doit donc s’organiser pour mettre un enseignant compétent devant les élèves en question.

Offre associée

Trouvez-nous un remplaçant !

Descriptif

Votre enfant n'a pas d'enseignant depuis plus de 15 jours et aucun remplaçant n'a été trouvé ou un prof est prévu absent pour plus de 15 jours et aucun remplaçant n'a été proposé ? Nous déclenchons une procédure en référé devant le tribunal administratif pour contraindre le rectorat à trouver de toute urgence un remplaçant pour votre enfant et lui permettre également de rattraper les heures perdues du fait de l'absence en question !

Offre

Gratuit
Le litige est financé par une société en qualité de tiers financeur, ou par les protections juridiques des demandeurs, puis l’Avocat conservera les frais de justice auxquels la partie adverse est condamnée



Offre associée

Offre : Demandeur

Trouvez-nous un remplaçant !

Descriptif

Votre enfant n'a pas d'enseignant depuis plus de 15 jours et aucun remplaçant n'a été trouvé ou un prof est prévu absent pour plus de 15 jours et aucun remplaçant n'a été proposé ? Nous déclenchons une procédure en référé devant le tribunal administratif pour contraindre le rectorat à trouver de toute urgence un remplaçant pour votre enfant et lui permettre également de rattraper les heures perdues du fait de l'absence en question !

Offre

Gratuit
Le litige est financé par une société en qualité de tiers financeur, ou par les protections juridiques des demandeurs, puis l’Avocat conservera les frais de justice auxquels la partie adverse est condamnée

Articles Suggérés

Joyce Pitcher explique tout sur les demandes en urgence de profs remplaçants grâce à #OnVeutDesProfs

Une semaine après avoir mis en ligne une nouvelle offre de procédure sur OnVeutDesProfs, Joyce Pitcher explique en détails sur sqool.tv comment fonctionne l’opération et les objectifs derrière cette nouvelle solution pour lutter contre le non remplacement des enseignants absents pendant plus de 15 jours.Pour effectuer votre demande immédiatement et gratuitement cliquez ici :
Joyce Pitcher Avocate
  • 17
  • 0
  •  
Joyce Pitcher Avocate

Comment faire sa demande de remplacement en urgence d’un enseignant absent ?

Joyce Pitcher Avocate
  • 17
  • 0
  •  
Nous avons à nouveau été sollicités par des parents d’élèves faisant face au non remplacement de professeurs depuis plus de 15 jours.Nous engageons, aux côtés Me Louis le Foyer de Costil, dès maintenant, des procédures en référé afin de solliciter : Quelles sont les informations qui doivent nous être transmises via le formulaire ? Vous devrez répondre… Poursuivre la lecture Comment faire sa demande de remplacement en urgence d’un enseignant absent ?
Joyce Pitcher Avocate

L’opération OnVeutDesProfs, c’est quoi ?

Joyce Pitcher Avocate
  • 17
  • 0
  •  
La situation Le problème est récurrent depuis plusieurs années.Les parents d’élèves soutenus par les associations de parents d’élèves ont tenté de faire évoluer les choses par le dialogue. Ces démarches n’ont jamais abouti et le problème persiste, voire s’intensifie.  Les parents ont décidé d’attaquer l’Etat au portefeuille pour le faire réagir, en coordonnant une… Poursuivre la lecture L’opération OnVeutDesProfs, c’est quoi ?
Joyce Pitcher Avocate

Retour sur l’historique de l’opération OnVeutDesProfs

Joyce Pitcher Avocate
  • 17
  • 0
  •  
Avril 2022 : les absences d’enseignants non remplacés en 2021/2022 atteignent des records.Plus d’un mois de cours perdus, en maternelle, élémentaire, au collège. Jusqu’à 291 heures pour certains collégiens… Après des courriers, des pétitions et des rendez-vous avec les différents rectorats, sans solution de rattrapage, des parents d’élèves franciliens décident de lancer une mobilisation… Poursuivre la lecture Retour sur l’historique de l’opération OnVeutDesProfs
Joyce Pitcher Avocate

Justice : La France bien moins dotée que les autres pays du conseil de l’Europe.

Joyce Pitcher Avocate
  • 17
  • 0
  •  
Le nouveau rapport du CEPEJ est sorti le 4 octobre et une nouvelle fois, il fait état d’une situation inadmissible pour un pays tel que la France.Comparée à ses homologues au conseil de l’Europe, la France possède deux fois moins de magistrats en fonction. La France compte donc 11,2 juges pour 100 000 habitants… Poursuivre la lecture Justice : La France bien moins dotée que les autres pays du conseil de l’Europe.
Joyce Pitcher Avocate