Prolongement de la durée d’engagement par l’opérateur sans consentement

Vous avez opté pour une nouvelle offre proposée par votre opérateur au cours de votre contrat mais celui-ci a également prolongé votre premier contrat sans votre consentement ? Quels sont vos droits ?

En droit

Votre opérateur télécom n’a pas la permission de prolonger votre contrat sans avoir obtenu préalablement votre accord.

En effet, pour prolonger la durée de votre engagement, votre fournisseur doit :
→ vous faire part de la modification du contrat
→ recevoir votre consentement par écrit.

Dans aucun cas votre opérateur ne peut prolonger votre contrat sans votre accord. Si tel est le cas, il pourra seulement vous demander le paiement de la somme initialement prévue et vous devrez obtenir le remboursement des sommes irrégulièrement versées.

Si le tarif de votre forfait augmente pendant la période de votre engagement, l’opérateur a l’obligation de vous informer par écrit, au moins un mois avant l’entrée en vigueur des nouveaux tarifs.

Bon à savoir

Vous disposez d’un délai d’1 an à compter de la modification du contrat pour agir contre votre opérateur.

Raphael Domenech

14 juin 2018

Réglez vos litiges
facilement et sans risque

Justice.cool est la première plateforme web de conciliation
assistée par intelligence artificielle.

Évaluer gratuitement mon litige

Articles associés

Remboursement des taxes aéroportuaires

Vous avez raté ou renoncé à un voyage en avion ? Pouvez-vous vous faire rembourser ? Quels sont vos droits…

Raphael Domenech • 15 juin 2018

Retard à l’arrivée d’une croisière

Vous profitez enfin de vos vacances tant attendues mais votre voyage en bateau a été retardé ? Quels sont vos…

Raphael Domenech • 15 juin 2018

Découvrir Justice.cool

Pour en savoir plus sur le fonctionnement du service qui va changer votre approche des litiges pour toujours, visualisez notre vidéo de présentation.